Les points clés pour réussir son investissement immobilier

By Benoit_laTulipe 3 semaines agoNo Comments
Home  /  L'Immobilier et les Enchères  /  Les points clés pour réussir son investissement immobilier

Le marché de l’investissement locatif connaîtra de grands bouleversements cette année. La conversion de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) en impôt sur la fortune immobilière (IFI) est l’une des nouvelles mesures prises par le gouvernement qui risquent de décourager les investisseurs. 2018 offrira néanmoins de grandes opportunités à ces derniers. Quels sont les conseils à suivre pour réussir son investissement immobilier en 2018?

Le choix de la zone géographique et la simulation crédit immobilier

Avant toute chose, il est primordial de bien définir votre cible. Si vous souhaitez louer un bien à des étudiants, par exemple, il est préférable d’investir dans des studios. Ainsi, le bien acquis doit répondre aux attentes de la population visée. Pour rentabiliser au mieux votre investissement locatif, optez pour un logement situé dans les quartiers populaires. Vous pourrez aisément trouver l’équilibre entre le montant du loyer perçu et la mensualité de votre emprunt immobilier. Par ailleurs, il est vivement conseillé d’investir près de son domicile. Il sera beaucoup plus simple d’effectuer des visites si le logement désiré se trouve au sein de votre localité.

Pour financer votre projet, le crédit amortissable classique est la solution à privilégier. Sur la toile, il est possible de comparer les taux d’intérêt appliqués par les différents établissements bancaires. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les outils de simulation de crédit immobilier proposé par certains sites Web. Si vous soldez votre crédit avant son échéance, vous risquez de payer des pénalités: 3% du capital restant dû ou la somme des intérêts à payer sur les 6 prochains mois. Vous avez la possibilité de négocier ces pénalités avant de signer votre contrat de prêt. Pensez également à négocier les primes de votre assurance emprunteur.

Investir en loi Pinel: les bonnes pratiques à adopter

Maintenu pour une durée de 4 ans, le dispositif Pinel offre de nombreux avantages sur le plan fiscal. Cette loi a pour objectif d’encourager les particuliers à investir dans l’immobilier. Cependant, pour bénéficier de réductions d’impôts, vous devez vous engager à mettre en location un logement rénové ou neuf pour une durée minimum de 6 ans en qualité de résidence principale. Par ailleurs, le bien loué ne doit pas être meublé. Si vous louez un logement pour une période de 12 ans, par exemple, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôt de 21%.

Toutefois, cette défiscalisation ne s’applique pas toujours sur les investissements locatifs réalisés dans l’année. En effet, si vous achetez un logement en 2018 et que le locataire investit les lieux en janvier 2019, la remise d’impôt sera appliquée uniquement sur les revenus perçus en 2019. Il est également important de bien définir la durée de mise en location. Si vous ne respectez pas la durée imposée par le dispositif Pinel, vous serez amené à rembourser les sommes perçues. Vous ne pouvez pas louer votre bien pour une durée de 5 ans ou de 10 ans, par exemple. Il est possible de louer pour une période de 6, de 9 ou de 12 ans.

Category:
  L'Immobilier et les Enchères
this post was shared 0 times
 000
About

 Benoit_laTulipe

  (3 articles)

Leave a Reply

Your email address will not be published.